Poivre noir Madagascar

Obtenus à partir des baies pas encore mûres et séchées, les poivres noirs sont utilisées en cuisine (sauces, steak, etc) et pour ses bienfaits (antiseptique, expectorant, anti-inflammatoire, soigne le vitiligo, etc). Les noirs sont plus forts en arôme et plus piquants.

L’origine de notre poivre noir vous assure un produit issu de l’agriculture sans produits chimiques.

Origine : Principalement dans la région de Tamatave ou de Nosy Varika à Farafangana

Qualité : poivre entier ou poudre

Poids /Quantité : 1 kg

Conditionnement :

  • En sachet de 1kg sous-vide
  • 20 sachets en raphia de 50gr prêt à vendre ou à offrir

DISPONIBLE EN BIO

Commande minimum : 5kg toutes épices confondues

Prix : Nous contacter

Ce qu’il faut savoir sur le poivre noir

Le poivre noir est le fruit de la plante grimpante piper nigrum. Il est connu pour ses arômes puissants idéals pour les assaisonnements. Ce poivre serait l’une des épices les plus utilisées dans le monde. Dans les pays occidentaux, il est même qualifié de poivre de cuisine. Le poivre noir dispose de l’avantage de se marier avec toutes sortes d’épices.

Culture du poivre noir à Madagascar

Madagascar bénéficie d’un climat tropical humide propice à la culture du poivre noir. Sur l’île, cette épice pousse principalement sur la côte Est, région la plus arrosée. De Nosy Varika à Farafangana, on recèle de grands champs de culture de piper nigrum. La plantation du poivrier s’effectue généralement avant la saison des pluies de novembre à avril. Les plants cultivés disposent d’une durée de vie variant de 10 à 25 ans selon les entretiens. Cette plante lianescente se fructifie après 3 ans de croissance. Elle atteint la pleine production à 5 ans. Pour satisfaire le marché des épices, la Grande Ile assure un rendement annuel de 350 kg à 750 kg à l’hectare.

Description du piper nigrum

Le piper nigrum est un poivrier originaire de l’Inde. Il appartient à la famille des pipéracées. Grimpant sur des tuteurs, le poivrier peut atteindre jusqu’à 10 m de haut. Cette plante dispose d’un feuillage persistant. Ses fruits, les poivres, sont surtout utilisés pour relever la saveur des plats. Ils sont également consommés pour ses bienfaits pour la santé. Le poivre noir est antioxydant et renferme de la pipérine qui favorise la digestion. Il dispose aussi d’une vertu amaigrissante. Sa couleur noir témoigne de sa récolte avant maturation et de son séchage sous le soleil. En effet, au moment de la cueillette, son écorce est encore verte mais se noircit sous l’effet de la chaleur. C’est cette enveloppe qui lui confère son goût relativement piquant. Il se démarque par ses notes de fruits fraiches.

Histoire du petit grain fripé noir

Son nom provient du latin piper. On dit qu’il est apparu naturellement sur la côte occidentale indienne, il y a 4 000 ans. Un millénaire plus tard, on commençait à le cultiver. Il avait toujours été prisé pour différents usages. D’une époque à une autre, on l’utilisait pour aromatiser les plats, comme monnaie d’échange ou pour payer les impôts. Il fut introduit en Grèce par Alexandre le Grand au IVème siècle av. JC. De là, le goût de cette reine des épices n’avait cessé d’attiser les papilles du reste du monde. Aujourd’hui, il se trouve au 3ème rang des aliments les plus consommés avec une production annuelle mondiale de 350 000 tonnes.

Les bienfaits du poivre noir

  • Le poivre noir facilite la digestion et reste un bon remède pour lutter contre les ballonnements. Cependant il est déconseillé aux gens qui ont des irritations de la muqueuse digestive.
  • Comme la plupart des épices, le poivre noir est un bactéricide naturel. Il est efficace pour lutter contre les bactéries comme le staphylococcus aureus, le micrococcus roseus, pseudomonas aeruginosa et la Klebsiella pneumoniae (bactéries responsables de certaines infections pulmonaires).
  • Le poivre noir est un excellent élément à ne pas oublier pour ceux qui veulent faire ou suivre des régimes minceurs. L’utiliser dans votre régime alimentaire peut nous aider à brûler des calories et les surplus de graisses.
  • Pour ceux qui ont le vitiligo, une application externe d’huile de poivre noir est conseillée. Ce type de poivre stimule la pigmentation et s’avère être un remède naturel efficace pour traiter cette maladie de la peau.
  • La piperine du poivre a la faculté d’augmenter le taux de coenzyme Q10 dans le sang. Cette dernière accroît le flux sanguin des organes génitaux. Il est donc excellent pour soigner les problèmes d’érection ou d’impuissance.
  • Sa teneur en sérotonine lui attribue un rôle d’antidépresseur naturel. De ce fait, en le consommant la stimulation de l’appétit et la normalisation du sommeil et de l’humeur sont assurées.
  • De par ses propriétés antibactériennnes, le poivre noir est efficace pour traiter la toux et la rhume.
    Chez l’homme, ce poivre aide beaucoup dans le traitement des rhumatismes inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde. La piperine réduit considérablement la prostaglandine E2 ou PGE2 , qui n’est que le responsable du développement de ce rhumatisme.
  • Selon une étude menée par Rose, JE et Behm (1994), la vapeur d’huile essentielle de ce type de poivre peut aider à lutter contre l’envie de fumer.