Girofle en demi-gros Madagascar

De par sa qualité, la Grande Île est devenue deuxième producteur de girofle mondial. Aromatique, âcre, rafraîchissant et au goût chaud, le girofle est à utiliser avec modération pour agrémenter vos gâteaux, Chutney, magret de canard, etc). Il est aussi efficace pour lutter contre la mauvaise haleine, le mal de dents et la fatigue mentale. Il est aussi utilisé dans d’autres secteurs comme la parfumerie et la fabrication de cigarettes.

L’origine de notre girofle vous assure un produit issu de l’agriculture sans produits chimiques.

Origine : Côte EST (Tamatave, ….), dans le nord-est de Madagascar (Analanjirofo, …)

Qualité : clous de girofle ou poudre

Poids /Quantité : 1 kg

Conditionnement :

  • En sachet de 1kg sous-vide
  • 20 sachets en raphia de 50gr prêt à vendre ou à offrir

DISPONIBLE EN BIO

Commande minimum : 5kg toutes épices confondues

Prix : Nous contacter

A propos du girofle

Le girofle est une épice au parfum très prononcé. Pour conserver son arôme puissant, on le récolte avant sa maturité pour ensuite le sécher. En effet, ce bouton floral perd petit à petit son odeur à l’épanouissement. Issu d’un arbre persistant, le giroflier, le clou de girofle est prisé pour relever différents plats. Il s’utilise également pour ses propriétés antiseptiques et anesthésiques.

Culture du girofle à Madagascar

A Madagascar, le girofle est planté pour ses deux produits que sont le clou et l’essence. Plus précisément, le premier provient du séchage des boutons floraux du giroflier.Le second s’obtient par distillation de ses feuilles. Introduit dans la Grande Ile dès 1827, on retrouve maintenant la culture de girofle dans les provinces de Toamasina, d’Antsiranana et de Fianarantsoa. Mais, l’essentiel de la production est concentré dans la région d’Analanjirofo. Zone de basse altitude, pluvieuse et où la température avoisine les 26°C à 30°C, la côte est de Madagascar est propice au développement de cette plante. Il est bon de noter que les clous malgaches sont exportés vers l’Indonésie et les pays du Nord. Ils entrent dans la composition des cigarettes « kreteks ». Riche en eugénol, l’essence, quant à elle, est destinée à des fins pharmaceutiques et cosmétiques.

Description de ce bouton floral

Le giroflier est un arbreornemental de 8 à 20 m de hauteur. Il appartient à l’espèce des Myrtacées, de la même famille que l’eucalyptus. Il vient des iles Moluques, en Indonésie et porte le nom botanique Syzygiumaromaticum. Cette plante tropicale est à feuillage persistant, dur et ovale. De ces feuilles proviennent les huiles essentielles du girofle. Ces dernières sont réputées comme un remède efficace contre les problèmes dentaires. Elles s’emploient également pour enlever les mauvaises haleines. Le giroflier présente à maturation des fleurs à 4 pétales de couleur blanc rosée. Le clou du girofle s’agit du bouton floral récolté avant que la fleur éclose. Après plusieurs jours de séchage au soleil, il revêt une teinte brun foncé prêt à agrémenter vos plats.

Histoire du clou de girofle

La commercialisation du girofle figure déjà dans de nombreux écrits datant de l’Antiquité.Un livre de médecine indienne de l’époque mentionnait son vertu capable de purifier l’haleine.A cette époque, les chinois en utilisaient justement pour parfumer leurs bouches lors d’un rendez-vous avec l’empereur. Au IVème siècle, Apicius consacrait une partie de son ouvrage « De recoquinaria » à parler des usages quotidiens du girofle. Des traces de cette épice ont été également trouvées dans les débris d’une cuisine incendiée d’un site en Mésopotamie.Les arabes furent les premiers à le marchander dans les zones méditerranéennes entre le IVème et le VIIème siècle. De siècle en siècle, le clou de girofle ne cessait d’acquérir de la valeur marchande. Au XVIIème siècle, il valait même plus cher que l’or, en Europe. Au XVIème siècle, les portugais débarquaient aux îles Moluques et tentaient de monopoliser le marché. Au siècle d’après, les hollandais, par le biais de Pierre Poivre, ramenaient des clous de girofles en France. Il avait ensuite introduit des plants à Maurice, en Guyane et à Madagascar.

les vertus du girofle

  • Par rapport aux études réalisées par le docteur Alam Khan, le girofle peut diminuer le taux de sucre dans le sang, donc garder le diabète sous contrôle.
  • Une infusion avec un extrait de girofle peut aider à se débarrasser des gaz intestinaux (ballonnements). L’huile essentielle de girofle réduit les inflammations et la présence de bactéries dans l’estomac.
  • Le girofle peut réduire le taux de cholestérol (association américaine du cœur). 10 g de poudre de girofle par jour peuvent nous protéger des effets nocifs du cholestérol.
  • Le girofle a des éléments anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire les inflammations des dents. Il tue les bactéries présentes dans la bouche, calme les douleurs buccales et de la gorge.
  • Il peut nous aider à avoir une meilleure respiration. L’eugénol qu’il contient, a des propriétés expectorantes. Il soulage les congestions nasales et les bronches encombrées.
  • Un extrait de girofle peut calmer les douleurs des articulations. Ça détend les muscles. Il reste un meilleur moyen pour faire face à l’arthrose, les maladies rhumatismales et d’autres douleurs des articulations.
  • De par son arôme (eugénol), le girofle peut aider à se détendre et lutter contre le stress.
  • Pour se débarrasser des tâches, boutons le girofle est votre allié. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes vous arriverez facilement à enlever les impuretés sur votre peau.